Diégèse  mercredi 13 décembre 2006



ce travail est commencé depuis 2539 jours et son auteur est en vie depuis 16992 jours (25 x 32 x 59 jours)
2006

ce qui représente 14,9423% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Je ne sais pas ce qui peut donner à rêver aux personnages et je ne me souviens même plus s'ils ont évoqué le rêve. J'ai l'impression que c'est maintenant qu'ils commencent à exister parce que je ne me soucie plus vraiment d'eux. Je ne me demande plus vraiment ce que le texte va leur faire, ce qu'ils vont faire du texte. Il y a quelque chose de la liberté. Mathieu : tu n'étais pas à Venise. Je ne me rappelle pas ta présence à Venise. Je ne me rappelle pas ton image. Je ne me rappelle pas ta voix. Je ne sais plus ce que tu dis. Je ne sais pas ce que tu dis.
 
Noëmie : je suis toujours à Venise.
Cela sonne comme un titre : "je suis toujours à Venise" et, pour conséquence, cela arrête le texte pour aujourd'hui. J'ai déjà remarqué que le texte marque toujours une pause quand il rencontre un titre possible et c'est un titre possible.













2005 2004 2003 2002 2001 2000




Cela a trop duré. Tout ce que j'ai pu accomplir est contenu intégralement dans ce traité. Ce que tu préfères. A la rencontre de l'ombre des statues. La mémoire est déjà très sombre. Sans aucun détour qui me donne à rêver.