Diégèse  mercredi 27 décembre 2006



ce travail est commencé depuis 2553 jours et son auteur est en vie depuis 17006 jours (2 x 11 x 773 jours)
2006

ce qui représente 15,0123% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Je ne sais pas s'il peut neiger, s'il peut encore neiger et je ne sais même pas si les personnages ont jamais vu la montagne, s'ils ont même jamais évoqué la montagne. Je ne sais pas grand chose encore des personnages après une année passée avec eux. Je pourrais continuer à les fréquenter encore. Je pourrais revenir sur leurs pas. Ce serait comme une thérapie. Mathieu : nous n'avons pas construit d'histoire. Nous n'avons pas eu d'histoire entre nous. Nous n'avons pas fait d'histoire. Nous avons été bien sages et nous avons respecté notre contrat. On pourrait penser que c'est suffisant. On pourrait penser que cela suffit.
Gustav : on se souviendra de nous ?
Mathieu : on se souviendra de qui ? Qui se souviendra de nous ? Nous nous souviendrons de nous. Nous nous souviendrons peut-être de nous.
C'est le souvenir qui provoque la peine. Une histoire ne vaut que pour la trace temporelle qu'elle laisse dans notre esprit. Au delà de cette trace, il n'y a rien. Il n'y a rien ou presque. Il n'y a presque rien. Mais le souvenir de la peine et le souvenir du plaisir laissent dans notre esprit d'autres traces qui ne font pas d'histoires, qui ne sont pas considérés comme des histoires.
 








2005 2004 2003 2002 2001 2000




Choisir les gens contre l'aliénation. Bien plus, je ne conseille à personne de lire ces pages. Tu ne diras rien. Soleil et pluie se confondent comme aujourd'hui. Il ne me restera plus que ton attente. Moi, je voudrais qu'il neige.