Diégèse  mardi 21 février 2006


ce travail est commencé depuis 2244 jours et son auteur est en vie depuis 16697 jours (59 x 283 jours)
2006

ce qui représente 13,4395% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Il semble qu'il y ait un nouveau personnage et que ce personnage soit un personnage féminin. Dès lors, se pose la question de l'identifier comme personnage. Je peux indiquer C., à la suite de A. et B., puisque c'est le troisième personnage et qu'il n'y a pas vraiment de raison pour qu'elle reçoive un traitement particulier dans la nomination. Il n'y a pas vraiment de raison pour qu'elle arrive d'emblée avec un nom et qu'elle se nomme Carine, Corinne, Câline, Céline, Cécile, Cosette... Il n'y a pas vraiment de raison pour qu'elle déclare en préambule, avant tout, avant d'avoir commencé à exister comme personnage, qu'elle déclare qu'elle s'appelle comme ceci ou comme cela. Il n'y a pas vraiment de raison. Et puis, on ne sait même pas vraiment, même pas encore, s'il s'agit vraiment d'un personnage. On reconnaît les bruits de Venise pour les avoir déjà entendus précédemment, dans une autre séquence. Si l'on ne reconnaît pas les bruits de Venise, ce n'est pas très important. Cela dépend de l'attention que l'on a prêtée aux séquences, aux séquences d'avant, aux séquences qui ont déjà été écrites, qui ont déjà été montrées. Mais, on peut reconnaître les bruits de Venise superposés à une scène parisienne.
Puis ce qui sert de caméra revient vers la femme, vers le personnage féminin. On découvre son visage. Il n'y a strictement aucune indication, aucune indication ici sur le visage de la femme. On supposera juste qu'elle n'est pas trop jeune. On ne supposera pas qu'elle est trop vieille.
L'image va sur la droite, il y a B. avec un ordinateur portable, assis à la terrasse d'un café.
L'image revient au centre, donc revient vers la femme, ne s'y arrête pas et va sur la gauche. Sur une table il y a un ordinateur portable ouvert. Personne n'est assis à la table. On pourrait en déduire que A. n'est pas là. Mais c'est une supposition. Cela pourrait être n'importe qui, qui ne serait pas là, qui se serait absenté en laissant l'ordinateur portable à la table de la terrasse du café, ouvert. On pourra aussi supposer qu'il s'agit de A.
Il ne devrait, il ne devait pas y avoir de traitement particulier pour le personnage féminin, supposé personnage. Il y a nécessairement un traitement particulier. Le texte évite son corps et évite de lui donner la parole. Le texte n'ose pas dire qu'elle est jolie et si le texte n'ose pas le dire, sans doute l'auteur n'ose-t-il pas non plus dire qu'elle est jolie et sans doute l'auteur n'en sait-il rien et sans doute l'auteur ne veut-il rien en savoir.
Elle va sans doute parler. Elle va parler.




2005 2004 2003 2002 2001 2000




La beauté tranchante du souvenir de l'amour. Est vrai tout ce que je perçois fort clairement et distinctement. La conversation. Une langue qui ne dit rien. La musique. Vous n'avez pas de message.