Diégèse  samedi premier juillet 2006


ce travail est commencé depuis 2374 jours et son auteur est en vie depuis 16827 jours (3 x 71 x 79 jours)
2006

ce qui représente 14,1083% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texte

après le texte
Il faut terminer cette séquence. Il faut la terminer rapidement, rendre aux personnages leur souvenir, leur mémoire, pour qu'ils cessent de s'échapper sans cesse et pour qu'enfin, sur cette scène, sur la scène, ils puissent se rencontrer, ils puissent se parler et qu'ils puissent aussi s'aimer un peu, s'aimer un peu tranquillement ou sans tranquillité, mais avec volonté. Ou alors ils ne vont pas s'aimer. Ou alors, ils vont continuer car je n'y peux pas beaucoup, je n'y peux pas vraiment et c'est ma volonté qui en délibère. La mise en abyme se poursuit méchamment. Elle n'est cependant pas sans style. Mathieu : dans la réalité, il n'y a pas de scène. Dans la réalité on ne parle pas sur scène. Certains promènent leur scène portative dans les rues de la ville. Certains oublient leur scène aux coins des rues de la ville, un jour, un soir, à n'importe quel moment de la journée, à n'importe quel moment de la vie, ils abandonnent sur place leur scène portative, avec regret, avec nostalgie, ils l'abandonnent là car il se passe autre chose.

Noëmie : dans la réalité, il n'y a pas de commentaires et certains promènent leur commentaire perpétuel dans les rues de la ville et puis parfois, ils parviennent à abandonner leur commentaire, leur propre commentaire, leur auto commentaire aux coins des rues de la ville, à n'importe quel moment de la journée et à n'importe quel moment de la vie. Ils abandonnent leur commentaire, qui s'évanouit, car il se passe autre chose.

Gustav : c'est quand, la réalité ?

Holbein - portrait de Sir Thomas Wyatt le Jeune, exécuté pour avoir fomenté un complot contre le mariage du Roi La séquence se termine ainsi et semble poser que ce qui s'oppose au réel, à la réalité, c'est le contrat. Le réel ne supporte pas le contrat, la contractualisation, le contrat du commentaire. Le réel ne supporte pas l'écriture et pour atteindre le réel, l'écriture ne peut se faire que rétrospective, introspective et elle échoue à rendre compte de l'abandon du contrat aux coins des rues des villes. 

Mais il s'agit de personnages. Mais il s'agit de s'engager dans la réa





2005 2004 2003 2002 2001 2000




Ainsi porterons-nous le souvenir, le souvenir se souvenant. La volonté en délibère. Une série de questions pour l'éclipse. Une mise en abyme sans style qui se poursuit méchamment. La nuit en débâcle. Je vivrai donc comme un ancien consul.