Diégèse  mardi 4 juillet 2006


ce travail est commencé depuis 2377 jours et son auteur est en vie depuis 16830 jours (2 x 32 x 5 x 11 x 17 jours)
2006

ce qui représente 14,1236% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texte
après le texte
Je n'ai pas beaucoup le temps de réfléchir. Je dois juste relire ce qu'ils ont dit hier et reprendre au fil de l'eau, glisser quelques commentaires et partir. Ce n'est pas facile. Ce n'est pas difficile. Ce n'est pas plus facile. Ce n'est pas plus difficile. Noëmie : ce n'est pas un problème. Le téléphone ne sonnera pas. Déglingué ou non. On ne nous appellera pas pour nous sortir de là. Il nous faut sortir de nous-même, de cette nasse scénographique qui nous englue.

Mathieu : sortir : ce sont les solutions que trouve parfois la politique quand elle ne peut plus faire de politique. On appelle même cela "sortir de scène".

Noëmie : et si nous sortions...

Mathieu : nous avons déjà essayé.

Ils ont tout essayé mais ce n'est pas pour cela que je vais les laisser partir...










2005 2004 2003 2002 2001 2000




Ce sont les solutions que trouve la politique quand elle ne fait plus de politique. Alors je n'use pas correctement de la liberté de décision. Ce bruit de chuintement de l'éclipse. Chaque jour passe et je te perds à chaque pas, passant le temps, passé menteur, qui rigole sans le sou. Et je pense à toi doucement, par bouffées ou par bribes, savourant ta perte minute après minute. Une nuit de chaos où les heures se catapultent et se cognent.