Diégèse  mercredi 12 juillet 2006


ce travail est commencé depuis 2385 jours et son auteur est en vie depuis 16838 jours (2 x 8419 jours)
2006

ce qui représente 14,1644% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texte
après le texte
Il faut encore un petit film et ce sera un film sur le tourisme organisé, le tourisme de visites guidées. Je pourrais imaginer des visites décalées, déformées, changeantes, modifiées, des visites où le guide montre les éléments épars de l'émotion, les éléments dispersés du souvenir, les éléments morcelés qui fabriquent la nostalgie d'un moment et d'un lieu. Et le moment et le lieu sont alors un mixte indissociable et il faudrait toute la philosophie de Bergson pour parvenir à redécouvrir les véritables différences de nature et demeurer libre, comme chez Descartes, malgré une connaissance finie, source d'erreurs infinies. Film.

Bande titre : la visite

Vocabulaire : déambulation

Matériaux : le bruit de pas et de chuchotements

Technique : sans images

Images : sans images

Durée : inconnue.

Même les petits films s'étiolent et se rebellent et veulent se mettre en vacances, comme les personnages, comme l'auteur et le narrateur a disparu et les images ont disparu comme dans un film de Guy Debord ou comme dans un film de Marguerite Duras. Les références n'ont pas disparu, les références littéraires, les références cinématographiques, les références culturelles. Il faut aussi que les références s'évanouissent.






2005 2004 2003 2002 2001 2000




Jérusalem, ton camp finit toujours par rejoindre celui de l'opprimé. Tout en demeurant libre et d'une connaissance finie. Soumis à autorisation. Elles suivent le guide à petits pas, avec une pieuse componction, comme dans le temple d'esprits maléfiques. Je suis dans l'attente du voyage et je ne sais rien d'autre que Venise. Éviter l'escalier des caves et laisser l'eau glisser sur la terrasse.