Diégèse  vendredi 28 juillet 2006


ce travail est commencé depuis 2401 jours et son auteur est en vie depuis 16854 jours (2 x 3 x 532 jours)
2006

ce qui représente 14,2459% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texte
après le texte
Il est difficile d'échapper aux références littéraires car il est difficile d'échapper à la nostalgie, la nostalgie littéraire, la nostalgie comme style, comme esthétique, comme gagne-pain textuel.
Mais les personnages ne sont, par définition, ni auteurs ni lecteurs et n'ont ainsi aucune obligation de plonger dans la nostalgie. Il faut juste les laisser faire. Il faut peut-être les laisser faire, les laisser aller et surtout, les laisser dire.
Noëmie : ce n'est pas un roman, justement, ce n'est pas un roman. Au travail. Il faut travailler. Nous ne sommes pas dans un roman.

Mathieu : on dirait du théâtre.

Noëmie : ce n'est pas du théâtre, justement, ce n'est pas du théâtre. Au travail. Il faut travailler. Nous ne sommes pas au théâtre.


Gustav : on dirait du cinéma.


Noëmie : je ne le répéterai pas.
Il aurait été possible de pousser cela plus loin, comme les indications de Satie pour ses Gnossiennes. Il aurait été possible de faire tous les genres littéraires, d'égrener tous les genres littéraires. Mais il n'y a pas le temps, mais il n'y a pas la place.
 
Il n'y a aucune chance que cela puisse aller plus loin.
 






2005 2004 2003 2002 2001 2000




Un jeu de globe, un jeu de cartes, un jeu de cartes géographiques. Mon absence s'affirme. Vitesse de passage de l'ombre. J'entends crier les esprits de la lande. Les nuages, infinis dans l'idée qu'on peut les rappeler et les oublier. Le goût assez acide d'une dernière visite et des jamais plus.