Diégèse  lundi 31 juillet 2006


ce travail est commencé depuis 2404 jours et son auteur est en vie depuis 16857 jours (32 x 1873 jours)
2006

ce qui représente 14,2611% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texte
après le texte
Les chansons, une chanson, des chansons et cela conduit vers l'été. Est-ce que les personnages connaissent aussi l'été ? Est-ce qu'ils connaissent les saisons ? Est-ce qu'ils connaissent d'autres saisons que celle que leur impose un narrateur qui décrète un jour que c'est l'été ou que c'est le printemps ou que c'est l'hiver et qui peut faire que les saisons durent longtemps ou ne durent que quelques pages, que quelques instants de lecture, qui peut faire que les saisons ne durent qu'une chanson, qu'une chanson écrite ou qu'une chanson improvisée ? Gustav : ce serait l'été. Nous pourrions décider que c'est l'été et nous pourrions inventer une chanson d'été, nous pourrions le faire, même si nous ne sommes pas des chanteurs, même si nous ne sommes pas chanteurs.

Mathieu : ça dit quoi une chanson d'été ?

Gustav : le plus souvent, les chansons d'été racontent que l'été ne dure pas, que l'été va finir, que l'été annonce l'hiver.

Mathieu : et les chansons d'hiver ?

Noëmie : c'est une autre saison. C'est d'une autre saison.
Après tout, la chanson est aussi un genre littéraire et puisque les personnages ont décidé d'explorer les genres littéraires et puisque les personnages ont décidé de ne pas explorer les genres littéraires, ils peuvent aussi imaginer des chansons, des chansons d'été.
Mais je ne sais pas pourquoi les personnages décident.
Mais je sais que les personnages ne décident rien.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




Se coucher sans manger. Le triangle comme support de rêverie. La lumière de la lune. Tu m'apparais à chaque fois que j'ai le sentiment de me perdre. Avec du bleu et d'autres couleurs. Tout devient douillet et banal.