Diégèse  mardi 6 juin 2006


ce travail est commencé depuis 2349 jours et son auteur est en vie depuis 16802 jours (2 x 31 x 271 jours)
2006

ce qui représente 13,9805% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Il doit bien cependant y avoir des rues qui ne sont pas n'importe quelle rue. Il doit bien y avoir des rues qui viennent en mémoire quand il s'agit de rassembler la mémoire pour symboliser, pour produire du symbole. Il doit bien y avoir une rue que Gustav pourrait appeler dans sa mémoire pour produire du symbole textuel, textuel ou diégétique. Il devrait bien avoir au moins une rue. Je ne peux vous laisser seuls dans toutes ces rues indistinctes, je ne peux vous laisser dans cet amoncellement de rues, dans les rues de votre mémoire, dans les rues de ma mémoire. Il faut tenter une typologie. Nous allons d'abord séparer les rues de l'enfance des rues de l'âge adulte, à supposer que vous soyez des adultes. Nous n'allons garder que les rues de l'âge adulte. Les rues de l'enfance sentent le bonbon, le lait, le soleil et elles ont déjà été trop utilisées. Des rues de l'âge adulte, nous allons séparer les rues des rencontres amoureuses de toutes les autres rues. Et nous allons jeter les rues des rencontres amoureuses. Elles sentent le parfum cosmétique et elles ont déjà été trop utilisées. Alors il reste des rues et la première qui viendra à l'esprit sera celle que, dans un premier temps, nous allons garder et nous en ferons le symbole de la rue, le symbole moderne de la rue moderne, nous la filmerons et ce film sera symbolique. Ce film sera le symbole de l'indistinct de la mémoire. Si c'est un monologue, c'est un monologue intrusif, qui convoque une rue, n'importe quelle rue dans la mémoire et qui en fait le film symbolique du symbole, un symbole au carré, un symbole.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




Tu verras. La faculté de juger vrai n'est pas en moi infinie. L'effroi que leur cause une si triste obscurité. La tendresse imaginée. La vie arrête pendant quelques heures d'être absurde. Je m'endors sur cette absence.