Diégèse  vendredi 23 juin 2006


ce travail est commencé depuis 2366 jours et son auteur est en vie depuis 16819 jours (112 x 139 jours)
2006

ce qui représente 14,0674% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Il y a cette impression, depuis deux jours déjà, deux jours au moins, deux matins, que Mathieu a tout dit, qu'il a terminé son monologue. C'est sans doute que Mathieu a le sens de la chute. C'est sans doute que cela lui reste, cela demeure en lui, le sens de la chute. Et il va crescendo. Hier, il a terminé par le mot pute et le mot poule tirant tout son parti des allitérations en "p".

Alors, j'ai l'impression qu'il a fini son monologue et pourtant, il va continuer.

(Mathieu). Ce contrat, ce contrat-ci, ce contrat en cours, ce contrat que j'ai là, que j'ai accepté, le contrat que j'ai avec Gustav, que j'ai déjà depuis plus de 24 semaines avec Gustav, c'est le premier qui dure aussi longtemps, c'est le premier contrat que j'accepte pour aussi longtemps, à temps complet. Il compte des risques, notamment celui que je sois oublié quand il se finira, quand il se terminera, à son issue, à l'issue du contrat, que je sois complètement oublié comme homme politique, comme ancien homme politique et aussi comme consultant, comme consultant en amitié et je n'aurai jamais la force, jamais la force ni le courage d'imaginer encore, d'imaginer encore une fois une autre profession, une autre activité professionnelle, une autre activité de professionnel.

J'ai accepté ce contrat d'amitié d'un an, d'une année à temps plein, avec toutes les exclusivités. C'est une expérience. C'est une expérimentation. Je ne ferai pas usage des clauses de rupture. Même pas le sexe.

Il lui fallait donc une chute, il lui fallait donc encore une chute, un mot et aujourd'hui, c'est le mot sexe, dans l'ambiguïté de ce mot. On a cru comprendre que le sexe était une des clauses de rupture du contrat d'amitié que Mathieu passe avec ses clients. Cela signifie que le sexe demeure éventuel et l'on pourrait interroger Mathieu pour savoir s'il a déjà utilisé cette clause. Cela signifie que si le sexe advenait dans son contrat d'un an avec Gustav, il ne ferait pas usage de la clause de rupture du contrat. Alors, ce n'est pas une chute, c'est un scoop. Ou alors, cela ne signifie rien, juste rien, juste rien d'autre qu'une chute, avant de finir la semaine, avant de finir vraiment le monologue




2005 2004 2003 2002 2001 2000




La parole des peuples, la pensée des peuples, n'est pas et ne peut pas être l'opinion commune, la facilité de l'opinion commune, l'aliénation commune. Il intervient soudain dans son imperfection humaine. Le sommeil aussi est une illusion. La place exacte, entre les deux tours, où nous aurions pu nous retrouver. Ne plus dire rien qui vaille. Des yeux sans mémoire, qui sont des guides et qui ne voient plus.