Diégèse  lundi 22 mai 2006


ce travail est commencé depuis 2334 jours et son auteur est en vie depuis 16787 jours (16787 = nombre premier)
2006

ce qui représente 13,9036% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Gustav va-t-il parler anglais ou français ou passer d'une langue à une autre dans la même phrase, au sein de la même phrase et s'éloigner encore un peu par là-même de la jouabilité du texte, d'un texte. C'est le terme employé pour les jeux vidéo et ils sont notés en fonction de leur jouabilité. Il ne faudrait pas noter ce texte, ces textes, l'ensemble de ces textes sur leur jouabilité. Ce ne serait pas une bonne notation. S'il fallait les noter, il ne faudrait pas non plus les noter sur leur lisibilité, qui ne serait pas non plus une bonne notation. Ce qui fait ces textes, c'est qu'ils sont écrits. Mathieu : exaltation is a kind of satisfaction. You can say it in english, as everybody now should know this language, this foreign language, to be allowed to talk about politics. You can say it in english, whatever it could be, but you can talk, you may talk, you should talk quietly.

Noëmie : it would be inappropriate. Vous avez remarqué n'est-ce pas l'usage de ce mot aujourd'hui. C'est une sorte de carte magnétique qui autorise ou qui n'autorise pas, qui légitime ou qui décrédibilise une parole, un comportement. Il a été décidé, apparemment, il a apparemment été décidé qu'il était inappropriate de vouloir se mêler de politique si l'on ne parle pas anglais, si l'on ne parle pas les trois mots d'anglais de la politique.


Gustav : we will not forget. We are not able to forget. Au souvenir des rues de Bagdad, aux récits de l'éclipse des rues de Bagdad, de Kaboul, aux autres rues, aux rues balkanisées des Balkans, à l'éclipse des rues, à ces rues, nous opposerons le souvenir, nous opposerons la mémoire and we will shout in english.
May I comment the text, this text, this text just on the left, in english. Mais je peux aussi le commenter, ce texte, ce texte-là, juste sur la gauche, je peux aussi le commenter dans une autre langue, je peux le commenter en français et que ce commentaire soit politique. Est-ce que l'usage de l'anglais, de la langue anglaise est ici un usage politique ou un usage pédant, approximatif, affecté, sans objet qui permet juste à l'auteur de mettre un peu de distance, un peu trop de distance entre lui et un propos qui peine à se formuler.
Fuck off.




2005 2004 2003 2002 2001 2000




Whatever it could be. L'idée de Dieu, l'idée du diable. Les récits de l'éclipse parlent d'amour. Estomper le souvenir. Ma mémoire danse, défaillante. Ce sont les rues vierges de la ville.