Diégèse  vendredi 17 mars 2006


ce travail est commencé depuis 2268 jours et son auteur est en vie depuis 16721 jours (23 x 727 jours)
2006

ce qui représente 13,5638% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Après, c'est professionnel, disait Mathieu hier. Ce que je ne sais pas, pas encore, ce que je voudrais savoir, c'est le genre de consignes que le client peut donner, ou peut laisser à l'ami tarifé. Peut-être le client ne peut-il donner, d'ailleurs, aucune consigne... Peut-être le client ne peut-il rien faire d'autre que se laisser embarquer par l'ami tarifé une fois que le contrat a été signé. Quel est l'objectif général du contrat ? Lutter contre la solitude ou l'impression de solitude... Apprendre à être seul aussi. Apprendre à se passer d'ami. Je passe contrat avec l'ami tarifé pour apprendre à me passer d'ami. Est-ce assez sombre ? (Mathieu). Je vais lancer prochainement les contrats extensifs à durée indéterminée, le CDI de l'amitié, avec des interventions ponctuelles, espacées tous les cinq ou les dix années. Je propose aussi le contrat d'amitié de fin de vie et j'organise alors les obsèques et je remplis une page entière du livre de condoléances, je remplis même une page entière. Je dis que ce métier ne porte pas de nom alors qu'il s'agit bien de prostitution. On me demande parfois s'il m'arrive d'éprouver des sentiments pour mes clients comme on demande à la prostituée s'il lui arrive d'éprouver du plaisir avec ses clients. Nous, les professionnels de l'amitié savons bien que la question n'a pas de sens, n'a aucun sens, que la question des sentiments ou du plaisir est une question d'un autre ordre, que l'existence même du contrat évacue, évanouit, détruit, disperse. Ce serait poser la question du sommeil à un somnambule. Je ne crois pas que Gustav soit le client de Mathieu et je ne crois pas non plus que Noëmie soit la cliente de Mathieu. Je pourrais imaginer que Gustav, jeune et richissime acteur, chanteur, tennisman médiatisé et sans ami ait appointé un couple d'amis tarifés, Mathieu et Noëmie et je pourrais même imaginer que les choses se passent mal; que le contrat tourne mal. Je pourrais imaginer n'importe quelle intrigue policière, n'importe quelle intrigue criminelle, je pourrais faire basculer le texte dans n'importe quel genre.
Mais je ne sais pas.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




Laisser un peu d'orient, pour plus tard, pour la fatigue. Peut-être y a-t-il en moi quelque autre faculté qui ne m'est pas encore connue. Un mauvais coup. J'entends tes consignes et le jeu somnambule. Dans le jour qui s'est donné à rire. Je ne sais plus que faire pour le reste de mon temps.