Diégèse  lundi 20 mars 2006


ce travail est commencé depuis 2271 jours et son auteur est en vie depuis 16724 jours (22 x 37 x 113 jours)
2006

ce qui représente 13,5793% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Gustav le comédien qui joue la comédie, qui joue le comédien qui joue la comédie, qui joue. Je ne sais pas ce que Gustav va dire, ce qu'il va dire là, juste là, dans la colonne de texte du milieu, dans la colonne qui se nomme "le texte". Je ne sais pas ce qu'il va dire. Je devrais pourtant. Il va bien falloir. Mais Gustav est comédien et je ne connais rien aux comédiens et je ne connais rien non plus à la comédie, au théâtre et au jeu des comédiens, à ce qu'ils ressentent et à ce qu'ils ne ressentent pas. Alors je ne sais pas ce que Gustav va dire, je n'en saurai rien... (Gustav) On me demande parfois si je suis triste quand je joue une scène triste, si je suis heureux quand je joue une scène de bonheur, si je suis criminel quand je joue une scène de crime. On me demande parfois aussi, comme on le demande à Mathieu, si j'ai des sentiments, voire même si je suis sentimental. Mais je suis comédien. J'ai des sentiments, des coups de cœur, des élans mais cela n'a rien à voir avec jouer la comédie, avec le fait d'être comédien.
Quand je joue, je ne peux pas penser à autre chose qu'à ce que je joue, qu'à ce qui est en train de se jouer. C'est pour moi la différence principale entre les moments où je joue et les moments où je ne joue pas. Quand je ne joue pas, je peux parfois, je peux souvent penser à autre chose. Quand je joue, c'est impossible.
Je ne savais pas, il y a quelques minutes, ce que Gustav allait dire dans la colonne du milieu. C'est passé. c'est passé maintenant comme on dit aux enfants pour les calmer, pour les rassurer, pour les apaiser. C'est fini maintenant. Mais je ne sais toujours pas ce que Gustav a dit. Il faut que je le relise et cela ne sera peut-être pas suffisant. 
Gustav est sans doute le personnage qui me plaît le plus. c'est aussi le personnage qui m'échappe le plus. 
Ou peut-être pas. Justement.
Gustav est sans doute le personnage qui me plaît le moins et c'est aussi le personnage qui insiste le plus.
Ou peut-être pas. Justement.





2005 2004 2003 2002 2001 2000




La réalité est un choix de perception. Envoyer en moi leurs idées et leurs images. Sombre. In questa citta, il n'y a rien. Dire doucement qu'il faut que la vie passe. Rester en partant.