Diégèse vendredi 24 mars 2006


ce travail est commencé depuis 2275 jours (52 x 7 x 13 jours)
et son auteur est en vie depuis 16728 jours (23 x 3 x 17 x 41 jours)
2006

ce qui représente 13,6000% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Qu'est-ce que Gustav ne va pas répéter ? Qu'est-ce qu'il ne répétera pas ? Qu'est-ce qu'il va révéler, et il doit bien s'agir d'une révélation et d'une révélation difficile puisqu'il annonce qu'il ne le répétera pas et que Mathieu annonce que ça commence. Il peut dire que Venise s'engloutit. Il peut dire qu'il est impossible que quelque chose vienne du néant et Mathieu dirait que c'est encore Descartes. Il peut parler de son amour. Il peut ne rien faire, ne rien dire. Je vais le laisser choisir. Gustav : ça commence. Une image. La performance. Une performance sur une image. Ce serait le spectacle. Ce serait mon spectacle. Ce serait un spectacle minimaliste. Une seule image et une performance sur cette image, un texte, une sorte de texte et ce serait un texte comme une sculpture. Ce serait une sculpture. Le texte et l'image, et la performance, ma performance, l'ensemble, cet ensemble-là, ce serait une sculpture.

Mathieu : ce serait bien.


Gustav : ce serait comme ça.
Ce n'est pas le spectacle qui commence. Ce n'est que son évocation et pourtant c'est un spectacle qui commence ou qui continue. Il s'agit bien d'une mise en abyme mais on peut aussi penser que toute diégèse est une mise en abyme, un temps dans un temps, un lieu dans un lieu, et que la fiction, ce qui se produit pendant la lecture, pendant le visionnement, c'est la sensation de l'écart, la tension de l'écart entre ce lieu et cet autre lieu, ce lieu de soi et ce lieu de l'autre, ce temps de soi et ce temps de l'autre.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




La performance. Il est impossible que quelque chose provienne du néant. Une image. Tu pensais vraiment que je pouvais m'intéresser longtemps à cette fausse enquête ? Venise dit que rien ne durera jamais. Rien qui puisse concerner mon amour.