Diégèse  samedi 4 novembre 2006


ce travail est commencé depuis 2500 jours et son auteur est en vie depuis 16953 jours (3 x 5651 jours)
2006

ce qui représente 14,7467% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
C'est le dernier jour de la séquence, date anniversaire, chiffre rond du siècle. cet anniversaire se fait dans le secret car personne ne compte les jours, personne ou presque ne compte vraiment les jours depuis le premier janvier 2000. Les personnages ne comptent pas les jours non plus. Ils ne savent pas qu'ils sont sur scène, sur la scène de l'écriture, sur le métier de l'écriture depuis 308 jours. Et ce n'est pas assez long pour discerner ce qu'est l'essence des corps situés hors de nous. Gustav : vous sentez comme il fait froid. Le froid demeure une sensation fiable, une sensation qui donne confiance.

Mathieu : il ne fait pas froid.


Gustav : vous sentez comme il fait chaud. La chaleur demeure une sensation fiable, une sensation qui donne confiance.


Mathieu : il ne fait pas chaud.


Noëmie : et la tiédeur n'est pas de mise ici.
Il faut espérer que la semaine prochaine les matériels apporteront des éléments plus solides, des éléments plus stables pour construire un texte qui conduira les personnages plus loin. Mais il n'y a pas plus loin à aller que le texte. C'est le texte et seulement le texte qui est le temps et l'espace des personnages. Et c'est déjà la nuit qu'ils n'ont pas connu le jour.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




La sale figure de la négation de la politique. ... discerner ce qu'est l'essence des corps situés hors de nous. Rouge. Le temps s'applique à être un temps de science-fiction. Le froid revient, il est là. Et c'est déjà la nuit que je n'ai pas connu le jour.