Diégèse  mercredi 4 octobre 2006


ce travail est commencé depuis 2469 jours et son auteur est en vie depuis 16922 jours (2 x 8461 jours)
2006

ce qui représente 14,5905% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Hier les personnages voulaient dormir, ils voulaient s'imposer le sommeil ou alors ils voulaient imposer le sommeil à un auteur qui ne parvenait plus à dormir. Est-ce que les personnages savent si l'auteur dort ou si l'auteur ne dort pas, s'il dort bien ou s'il ne dort pas bien ? Que savent les personnages de l'auteur ? À peine plus que ce que l'auteur sait de personnages qu'il dit parfois être les siens. Mathieu : nous ne pouvons pas dormir, ni même faire semblant de dormir, nous n'existons déjà que quelques minutes par jour, nous n'existons déjà que quelques mots par jour et nous avons tout loisir de dormir quand nous ne parlons pas, quand nous ne sommes pas sous cette lumière.

Gustav : alors nous pouvons éteindre la lumière et parler dans le noir.


Mathieu : nous pouvons éteindre la lumière et parler dans le noir.


Noëmie : ils éteignent la lumière et ils se taisent.
Des personnages dans le noir qui se taisent, est-ce que ce sont encore des personnages ? Il serait sans doute préférable qu'ils dorment ou qu'ils partent plutôt que de rester silencieux dans le noir, niant ainsi leur existence, provoquant l'oubli. Mais ils ont décidé ainsi. Mais j'ai décidé ainsi. On peut éteindre la lumière et ne pas pouvoir dormir.
 





2005 2004 2003 2002 2001 2000




On ne sait plus vraiment pourquoi la terre tremble. Je n'avais pas de peine à y répondre. Tu dessines des géométries. Ma mémoire engourdie. La tranquillité d'une solitude. La tranquillité d'une solitude.