Diégèse  jeudi 26 octobre 2006


ce travail est commencé depuis 2491 jours et son auteur est en vie depuis 16944 jours (24 x 3 x 353 jours)
2006

ce qui représente 14,7014% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain




avant le texte
le texteaprès le texte
Il y a aussi de l'émotion dans la politique et il y a des histoires. Il y a des histoires que l'on raconte dans la politique. Il y a de drôles d'histoires et il faut tourner la page de l'émotion, la page de l'émotion politique.
Est-ce qu'il y a de l'émotion dans le texte ? Est-ce qu'il y a encore de l'émotion dans le texte ? Je sais que le texte est parfois emporté par sa rêverie et que les personnages profitent de ces moments pour se mettre à ressentir leur présence.
Mathieu : certaines modalités confuses de la pensée... Descartes. Ce sont les émotions.

Noëmie : et il existe divers autres corps autour de mon corps.


Mathieu : Descartes. Ce sont les sensations.


Gustav : j'ai tourné la page des émotions et j'ai tourné la page des sensations. Je veux faire de la politique.
Gustav le comédien veut faire de la politique. Il n'y a pas beaucoup de chance que l'auteur le laisse se lancer en politique, se jeter en politique, se précipiter en politique. Il n'y a pas beaucoup de chance que cela se passe de cette façon, que cela se passe comme ça.
 

Comment cela pourrait-il se passer autrement ?
 







2005 2004 2003 2002 2001 2000




Ce n'est pas sérieux. Il existe divers autres corps autour de mon corps. Mal. (donc). Tous les mythes assourdis. Je suis emporté par ma rêverie. Il faut tourner cette page de l'émotion.
(je me demande si).