Diégèse  dimanche 10 août 2008


ce travail est commencé depuis 3145 jours et son auteur est en vie depuis 17598 jours (2 x 3 x 7 x 419 jours)
2008

ce qui représente 17,8713% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
La bibliothèque nationale de France est un temple de l'écriture. http://www.panoramio.com/photo/10144272 - Alexandre Bouya -






Tu confonds certainement le temps et la nostalgie et c'est pour cela que tu n'as plus de souvenirs.



Le souvenir et la mémoire-même, cela demeure à trouver et avant cela demeure à chercher puis à construire.






Mais il n'y a pourtant aucune nécessité aux choses. Il n'y a non plus aucune nécessité aux souvenirs.





Alors il y a la possibilité, encore, de l'imagination. Il est permis par exemple d'imaginer un cheval ailé ou le ciel toujours rose. La vie devient alors comme une comptine.


Je ne sais rien imaginer. Je reste là assis avec l'espoir que la fatigue s'estompe, bouge un peu de sa place douce. Je lis quelques phrases et je ne sais plus bien pour qui elles sont écrites. Je regarde, dans le paysage, les tours un peu penchées par la perspective. Elles ne me disent rien.




2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Aucune nécessité aux choses. Cela demeure à trouver et avant cela demeure à chercher puis à construire. On ne sait plus bien pour qui elles sont écrites. Il est permis d'imaginer un cheval ailé. Le ciel, toujours rose. Les tours un peu penchées par la perspective ne disaient rien. Un espoir que la fatigue s'estompe, bouge un peu de sa place douce. Comme une comptine.