Diégèse  dimanche 6 avril 2008


ce travail est commencé depuis 3019 jours et son auteur est en vie depuis 17472 jours (26 x 3 x 7 x 13 jours)
2008

ce qui représente 17,2791% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth


La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il faut bien se promener dans les lieux de Paris puisque le temps du voyage n'est pas encore venu. http://www.panoramio.com/photo/442921 - snat777 -





Moi, je me prépare à plus de poussière. Pas besoin d'écharpe. Pas besoin de chapeau. Il faut laisser la poussière recouvrir les yeux, le corps tout entier, comme dans le voyage.





Qu'est-ce que tu as fait hier ?



Comme le soir tournait à la pluie, je suis rentré et j'ai dormi.






Il est rentré.





Mais il n'avait pas vu grand chose.



Il n'est pas venu.



Le temps n'est pas venu.





De quel temps s'agit-il ?





Alors le résultat de cette question mal posée, de cette mauvaise question mal posée est édifiant, est très édifiant. Les personnages ne font rien.





Est-ce une démission de penser, de laisser penser de laisser croire, de faire semblant de penser qu'ils vont faire, comme à leur habitude, juste ce qu'ils veulent ?




Cela viendra.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Cela viendra. Est-ce une démission de penser, de laisser penser de laisser croire, de faire semblant de penser qu'ils vont faire, comme à leur habitude, juste ce qu'ils veulent ? Alors le résultat de cette question mal posée, de cette mauvaise question mal posée est édifiant, est très édifiant. Mais il n'avait pas vu grand chose. Pas besoin d'écharpe. Je me prépare à plus de poussière. Comme le soir tournait à la pluie, je suis rentré et j'ai dormi. Il n'est pas venu.