Diégèse  vendredi 18 avril 2008


ce travail est commencé depuis 3031 jours et son auteur est en vie depuis 17484 jours (22 x 3 x 31 x 47 jours)
2008

ce qui représente 17,3358% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth


La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Je voudrais aussi aller à Bangalore. Mais je ne me souviens de rien. http://www.panoramio.com/photo/3560933 - leonid averkin -






Je voulais aller à Bangalore, comme une fausse réminiscence. Mais c'était pour toi, pour que cette fausse réminiscence soit soudain ton souvenir. Je voulais aller à Bangalore pour que tu retrouves le souvenir. Il n'y avait jamais eu que cette destination, que ce retour, car les départs étaient sans différence, étaient indifférents.



Je regarde les passants qui vont et viennent. La bonne conscience s'étale, la bonne conscience d'être du bon côté. La bonne conscience est un objet. Il y a autour de cet objet affreux quelque chose d'un défi faussement viril et agressif. Je pourrais me retrouver à me regarder en cet objet affreux de la bonne conscience.





Il y a une colline. Il y a la colline. La colline bleue, souvenir diffus. Et le souvenir est désormais parfait.





Toutes perfections qui, assurément, sont telles que, plus j'y applique mon attention, moins il me semble qu'elles puissent être venues de moi seul.





Vous voyez... Quand on cherche bien, si l'on cherche bien, l'écriture se fait légère.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Quand on cherche bien, si l'on cherche bien, l'écriture se fait légère. Il n'y avait jamais eu que cette destination, que ce retour, car les départs étaient sans différence, étaient indifférents. La bonne conscience s'étale, la bonne conscience d'être du bon côté. Toutes perfections qui, assurément, sont telles que, plus j'y applique mon attention, moins il me semble qu'elles puissent être venues de moi seul. La colline bleue, souvenir diffus. Je voulais aller à Bangalore, comme une fausse réminiscence. Je regarde les passants qui vont et viennent. Il y a autour de cet objet affreux quelque chose d'un défi faussement viril et agressif.