Diégèse  vendredi 12 décembre 2008



ce travail est commencé depuis 3269 jours et son auteur est en vie depuis 17722 jours (2 x 8861 jours)
2008

ce qui représente 18,4460% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Acquafredda appelle et absorbe le froid. http://www.panoramio.com/photo/12862011 - francyworld -






Je ne sais pas si les mots peuvent vraiment résoudre toutes sortes de difficultés.



Il y a la difficulté de la mémoire et il y a la difficulté de la vie et avec la fin annoncée, de la mémoire et de la vie, vient aussi la nostalgie, revient la nostalgie.






Cette difficulté-là, je l'ai enfin attrapée. et de cette difficulté-là, je ne sais rien encore. Je me promène encore, mais je vais trop lentement, enfermée dans la lenteur et avec une envie froide de prendre le froid avec moi.



Pourtant les rues ont marqué tout leur attachement aux promenades nocturnes et à leurs déambulations imprécises.






Ce n'est rien, c'est bientôt Noël.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Je l'ai enfin attrapée. Avec la fin annoncée vient aussi la nostalgie, revient la nostalgie. C'est bientôt Noël. Résoudre toutes sortes de difficultés. Je ne sais rien encore. Je vais trop lentement, enfermé dans la lenteur. Une envie froide de prendre le froid avec moi. Les rues ont marqué tout leur attachement aux promenades nocturnes et à leurs déambulations imprécises.