Diégèse  jeudi 28 février 2008


ce travail est commencé depuis 2981 jours et son auteur est en vie depuis 17434 jours (2 x 23 x 379 jours)
2008

ce qui représente 17,0988% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Je ne me rappelais plus combien les lidos pouvaient traîner en longueur et combien ce mois de février, plus court, même quand il est comme cette année allongé d'un jour, pouvait être si long. http://www.panoramio.com/photo/6629789 - Fabio Capone -








Pourquoi devrais-je trouver nécessairement quelque chose à faire aux personnages ? Ce n'est pas mon rôle. Je suis auteur, mais je ne suis pas l'auteur. Je ne suis pas plus l'auteur que Descartes. Mon intervention n'est pas celle de l'auteur du texte. Je suis auteur de leur promenade.




Mais tu es pourtant l'auteur, puisque c'est là ton rôle. La raison de douter qui dépend seulement de cette opinion est bien légère, et pour ainsi dire métaphysique.





Ce n'est pas en détournant Descartes que nous allons avancer.




Tu aimes les caprices.





Je me suis arrêté un instant sur ce mot pour soupeser l'effet qu'il fait encore en moi.




Forcené.


Je continue à longer la lagune, regardant parfois, à la faveur d'une éclaircie un campanile qui tiraille le ciel. Le temps est toujours à la pluie. C'est un temps ordinaire.





Je ne vois pas de plans pour les temps ordinaires.



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Le temps est toujours à la pluie. Pourquoi devrais-je trouver nécessairement quelque chose à faire aux personnages ? Je ne vois pas de plans pour les temps ordinaires. La raison de douter qui dépend seulement de cette opinion est bien légère, et pour ainsi dire métaphysique. Forcené. Je continue à longer la lagune, regardant parfois, à la faveur d'une éclaircie un campanile qui tiraille le ciel. Je me suis arrêté un instant sur ce mot pour soupeser l'effet qu'il fait encore en moi. Tu aimes les caprices.