Diégèse  mardi premier janvier 2008


ce travail est commencé depuis 2923 jours et son auteur est en vie depuis 17376 jours (25 x 3 x 181 jours)
2008

ce qui représente 16,8221% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain




La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Les personnages sont encore en coulisse. Ils vont prendre le train ce soir pour aller à Marseille. Je ne sais pas s'ils voyagent ensemble. Je dois supposer qu'ils se préparent à se retrouver après toute une année en dehors de la scène du texte. Et puis il y a ce quatrième personnage, qu'ils ne connaissent pas et que je ne connais pas. Le dispositif préparé pour cette année semble suggérer des monologues, des séries de monologues. Puisque c'est le premier jour de ce nouveau voyage, qui durera toute cette année et que le texte s'annonce comme ce qu'il sera toute cette année, puisque rien ne peut cependant prédire que je trouverai l'équilibre qui va permettre d'asseoir un nouveau texte, un texte original, éloigné de toute idée de consommation, de toute idée de lecture consommatrice, je vais laisser les personnages prendre leur train en silence. il sera bien temps, demain, qu'ils apparaissent et qu'ils parlent, peut-être.





En 2006, nous avons ont eu chacun toute une semaine, constituant ainsi une séquence du texte de 2006, pour nous expliquer. Je me suis expliqué la douzième semaine.





J'ai expliqué qui je suis, comme personnage, dans la onzième séquence de 2006.





Et moi, qui étais apparue en troisième position, je me suis expliquée en troisième position, et cela a constitué la plus grande part de la treizième séquence.





Moi enfin, le quatrième personnage, qui ne suis pas apparu dans Diégèse 2006, je me nomme D. en référence, toujours, comme en 2006, à la méthode de Sir Harold Pinter. je serai nommé ou je serai nommée un jour sans doute, ou je me nommerai. On ne saura rien de moi pour commencer, et même pas si je suis un personnage masculin ou un personnage féminin.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Le glamour et la consommation. Comment trouver l'équilibre qui va permettre d'asseoir un nouveau texte, un texte original ? Mes pleurs vous laisseront silencieux. Eh bien donc, admettons que nous rêvons... Les câbles. C'est le premier jour de ce nouveau voyage, qui durera toute cette année. le texte s'annonçait comme ce qu'il sera tout au long de l'année. Repartir dans la valse du connu...