Diégèse  mardi 15 janvier 2008


ce travail est commencé depuis 2937 jours et son auteur est en vie depuis 17390 jours (2 x 5 x 37 x 47 jours)
2008

ce qui représente 16,8890% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Ils peuvent continuer leur dialogue. Il n'y a aucun obstacle à cela. Il n'y a nulle nécessité à ce que les personnages construisent une autre identité. Ils peuvent juste continuer leur dialogue. http://www.panoramio.com/photo/1216232 - de pidos -





Je peux continuer. Je peux continuer Descartes. Je pourrai même le citer pendant tout le voyage, pendant toute l'année, quel que soit le lieu où nous serons, quel que soit le temps qu'il fera, le temps qu'il pourra faire.






Mais tu n'es pas seul à pouvoir citer Descartes. Chacun de nous peut le citer. Nous avons les mêmes références, exactement les mêmes références et nous avons les mêmes projets.



Qu'est-ce donc, jusqu'à maintenant, que j'ai cru être ?



Un homme, sans doute.







Pendant que vous dialoguez avec Descartes, pendant que vous dialoguez avec lui, nous ne sommes plus à Vintimille et nous n'avons plus grand espoir d'échapper à hier, plus grand espoir de ramener sur nous un peu de souvenirs.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Des projets. L'hypothèse de la fuite privilégiée. Ne pas avoir pour être enfin. Qu'est-ce donc, jusqu'à maintenant, que j'ai cru être ? Un homme, sans doute. Le paysage de pin peut encore m'apaiser. Le soir, je tente de ramener sur moi un peu de souvenirs. Tous ces textes qui tentent sans grand espoir d'échapper à hier et qui remuent l'avenir pour écrire le passé. Quelle autre identité devrai-je construire ?