Diégèse  mardi 29 juillet 2008


ce travail est commencé depuis 3133 jours et son auteur est en vie depuis 17586 jours (2 x 32 x 977 jours)
2008

ce qui représente 17,8153% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Quelque part à Quimper. http://www.panoramio.com/photo/6372610 - Plonevez -







Alors ce n'est pas un roman. Il y a pourtant à coup sûr une certaine nature ou essence ou forme déterminée de cette figure, immuable et éternelle.





Le roman n'est pas une figure immuable et éternelle. Parfois, je dis au revoir avec la main aux voyageurs pressés, comme les enfants. C'est déjà une histoire mais ce n'est pas un roman.


Dans les romans, il y a la question du temps et aussi la question de la mort, qui voudrait que le temps s'arrête et le temps ne s'arrête pas, et le temps passe tranquillement.





Peu importe que ce soit un roman ou non et peu importe même que ce soit une histoire. Je me suis promené dans Quimper. Il fallait que je me rappelle les chemins aux ombres multiples. La journée se donne du soleil. Je suis saoulé de chaleur lourde.





C'est le signe scientifiquement prouvé du réchauffement de la planète.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Saoulé de chaleur lourde. Et puis la mort, la mort qui voudrait que le temps s'arrête et le temps ne s'arrête pas, et le temps passe tranquillement. Le signe scientifiquement prouvé du réchauffement de la planète. Il y a pourtant à coup sûr une certaine nature ou essence ou forme déterminée de cette figure, immuable et éternelle. Ombres multiples. Je dis au revoir avec la main aux voyageurs pressés, comme les enfants. La journée se donne du soleil. Il fallait que je me rappelle les chemins.