Diégèse  mardi 17 juin 2008


ce travail est commencé depuis 3091 jours et son auteur est en vie depuis 17544 jours (23 x 3 x 17 x 43 jours)
2008

ce qui représente 17,6186% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
La Motte-Picquet-Grenelle. http://www.panoramio.com/photo/7347388 - FGuertin -  






Un jugement ? Mais l'imaginaire échappe au jugement et il nous faut donner de l'imaginaire à l'imaginaire. Quand tu es en retard, je ne porte aucun jugement sur ce retard. Je t'attends en imaginant pour toi des jeux amusants.



L'éclipse est l'imaginaire du monde, pourvue d'une géographie narrative. Des cartes précises ont marqué le passage du cône d'ombre.






Je ne sais pas si j'ai vraiment accès à l'imaginaire. Mais ce n'est peut-être pas négatif. Bien qu'en effet il existe peut-être d'innombrables choses dont il n'y a en moi aucune idée, on ne doit pourtant pas dire que j'en suis à proprement privée, mais que de manière seulement négative, je n'en suis pas pourvue.





Mais l'imaginaire, c'est aussi le temps qui passe et c'est aussi le temps de l'écriture. Dans l'imaginaire de l'écriture, il n'est pas demandé d'aimer ou de ne pas aimer tel ou tel personnage, il n'est même pas demandé de préférer, il n'est même pas nécessaire de lire, d'écouter. Écrire. La force du geste, la sûreté du geste, la détermination du geste, la nécessité de ce geste.


Et le temps tarde. C'est une journée où le temps a tardé, toujours. Mais pourquoi cette solitude ?




2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Il n'est pas demandé d'aimer ou de ne pas aimer tel ou tel personnage, il n'est même pas demandé de préférer, il n'est même pas nécessaire de lire, d'écouter. Mais pourquoi cette solitude ? La force du geste, la sûreté du geste, la détermination du geste, la nécessité de ce geste. Bien qu'en effet il existe peut-être d'innombrables choses dont il n'y a en moi aucune idée, on ne doit pourtant pas dire que j'en suis à proprement privé, mais que de manière seulement négative, je n'en suis pas pourvu. Des cartes précises ont marqué le passage du cône d'ombre. Donner de l'imaginaire à l'imaginaire. Je t'attends en imaginant pour toi des jeux amusants. C'est une journée où le temps a tardé, toujours.