Diégèse  lundi 23 juin 2008


ce travail est commencé depuis 3097 jours et son auteur est en vie depuis 17550 jours (2 x 33 x 52 x 13 jours)
2008

ce qui représente 17,6467% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
En six ans l'église de Bain de Bretagne s'est éloignée. http://www.panoramio.com/photo/2682890 - fredyvonne -






Je n'aurai jamais la force, jamais la force ni le courage d'imaginer encore pour toi un autre nom, d'imaginer encore ton nom dans l'énervement des jours et des nouveautés de ta vie.



Il faudra pourtant choisir. Je ne suis pas seulement une illusion.






Je peux quant à moi choisir en liberté. Il n'est pas en effet nécessaire, pour que je sois libre, que je puisse me porter vers l'un et l'autre côté, mais au contraire plus j'incline d'un côté, plus je suis libre en le choisissant.



Je ne connais pas cette langue.



Si tu crois que tes folies impressionnent les miennes. Je vais dormir. Le sommeil du soir m'a porté vers le sommeil.







Et nous avons oublié que nous avions rendez-vous devant l'église de Bain de Bretagne. Ce n'était pas une illusion. Ce n'était pas un élément dramatique. Nous ne pouvions ni choisir ni imaginer. Nous devions juste nous retrouver.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Si tu crois que tes folies impressionnent les miennes. Je n'aurai jamais la force, jamais la force ni le courage d'imaginer encore. Je ne connais pas cette langue. Il n'est pas en effet nécessaire, pour que je sois libre, que je puisse me porter vers l'un et l'autre côté, mais au contraire plus j'incline d'un côté, (...) plus je suis libre en le choisissant. Une illusion. Nous avions rendez-vous devant l'église de Bain de Bretagne. Dans l'énervement des jours et des nouveautés de ta vie. Le sommeil du soir m'a porté vers le sommeil.