Diégèse  vendredi 27 juin 2008


ce travail est commencé depuis 3101 jours et son auteur est en vie depuis 17554 jours (2 x 67 x 131 jours)
2008

ce qui représente 17,6655% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Ils sont près de Mouline. Le jeu de mot est trop tentant. http://www.panoramio.com/photo/5517125 - Joseph Maindron -






Et pourtant, tu es industrieuse et discrète.





C'était avant, quand j'avais l'intuition que la vie pouvait être tranquillement autre. C'est sans doute un petit plaisir sans lendemain.



Moi, je m'arrête de longs instants, pour ne rien manquer. C'est ainsi que je me trompe.



Moi, je ne ressens rien. Et à cette absence, à cette éclipse des sentiments, correspond une absence, un affaiblissement de la volonté.







C'est ainsi l'état dans lequel vous êtes. C'est ainsi votre état de personnages. Pour écrire, puis-je être conscient ou non de l'état des forces en présence quand il n'y a plus de force ni de présence ?


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Puis-je être conscient ou non de l'état des forces en présence ? Et à cette absence, à cette éclipse des sentiments, correspond une absence, un affaiblissement de la volonté. C'est sans doute un petit plaisir sans lendemain. C'est ainsi que je me trompe. Pour ne rien manquer. Je m'arrête de longs instants. J'avais l'intuition que la vie pouvait être tranquillement autre. Industrieuse et discrète.