Diégèse  mercredi 7 mai 2008


ce travail est commencé depuis 3050 jours et son auteur est en vie depuis 17503 jours (23 x 761 jours)
2008

ce qui représente 17,4256% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth


La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
C'est peu à peu la Bretagne qui de nouveau s'impose. http://www.panoramio.com/photo/3740929 - eSHa -






Il faudra beaucoup d'obscurité pour guérir. Les visages autour de toi sont figés depuis si longtemps.



Si du moins je tenais de moi le reste de ce que j'ai. Si je pouvais un temps quitter la certitude d'être dans un temps toujours perdu, le temps qui passe toujours perdu. Si je pouvais oublier maintenant ce que je dois oublier et me rappeler ce que je dois me rappeler au lieu de faire systématiquement le choix inverse. Nous sommes partis et nous sommes de nouveau en voyage dans ce monde froid d'enseignes lumineuses naïves et agressives. Il ne se passera rien.






Tu ne sais pas.


Je sais que je pars, et que je rentre ensuite, puis que je rentre avec la peine qui marque la peine.







Vous voudriez que j'écrive quoi ?


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Les visages sont figés depuis si longtemps. Il faudra beaucoup d'obscurité. La certitude d'être dans un temps toujours perdu, le temps qui passe toujours perdu. Si du moins je tenais de moi le reste de ce que j'ai. Oublier maintenant. Je suis de nouveau en voyage dans ce monde froid d'enseignes lumineuses naïves et agressives. Je rentre avec la peine qui marque la peine. Tu ne sais pas.