Diégèse  mercredi 12 mars 2008


ce travail est commencé depuis 2994 jours et son auteur est en vie depuis 17447 jours (73 x 239 jours)
2008

ce qui représente 17,1605% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Fiuggi comme un souvenir flou. http://www.panoramio.com/photo/4371669 - Dermott Stephens -







Et ce qui fait désordre fait image aussi.


Je vois se dessiner un paysage.





C'est Fiuggi. Nous y resterons quelques jours. C'est cette ville d'eau et ville universitaire que tu avais aimée.



Je me souviens bien de ces volées de marches qu'il fallait monter et descendre. Le soir, dans la fumée des cigarettes et des cigares, je redevenais cave, miné par les cernes. C'est une ville qui m'épuise.





Fiuggi, le temps passe, l'allée sombre et ruisselante





En outre, j'expérimente que ces idées ne dépendent pas de ma volonté ni par conséquent de moi-même.





Et puis ça recommence.



Il faut reprendre notre marche.






Je ne suis pas certain de la reprendre si vite, après cette pause un peu distante, ce réel un peu timoré, l'idée même d'un déclin.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Et ce qui fait désordre fait image aussi. Je vois se dessiner un paysage. Et puis ça recommence. En outre, j'expérimente que ces idées ne dépendent pas de ma volonté ni par conséquent de moi-même. Fiuggi, le temps passe, l'allée sombre et ruisselante. Je ne suis pas certain de la reprendre si vite, après cette pause un peu distante, ce réel un peu timoré, l'idée même d'un déclin. Je me souviens bien de ces volées de marches qu'il fallait monter et descendre. Le soir, dans la fumée des cigarettes et des cigares, je redevenais cave, miné par les cernes.