Diégèse  mercredi 26 mars 2008


ce travail est commencé depuis 3008 jours et son auteur est en vie depuis 17461 jours (19 x 919 jours)
2008

ce qui représente 17,2270% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il n'y a rien à faire à Tremiti. Il n'y a rien à dire non plus. http://www.panoramio.com/photo/8708602 - click gilberto -







C'est une remarque curieuse. C'est une remarque étonnante. C'est juste une remarque. Ce n'est pas une réflexion. Ce n'est pas réfléchi. On peut dire beaucoup de choses de la pensée cartésienne. Lui attribuer de la tiédeur relève au mieux d'un acte poétique. Et quand Descartes parle de pierres, faudra-t-il lui attribuer de la dureté ? Autrement dit, non seulement il est impossible, par exemple, qu'une pierre qui n'existait pas avant commence maintenant à exister.





Il nous faudra imaginer notre réconciliation, une réconciliation bleue.




Il n'y a plus aucune magie et tu ne pourrais jamais imaginer être là.


Nous sommes toujours à Tremiti. Je suis sans voix, sur le même lit du même hôtel recommencé, sans rien penser de la plage qui s'étend là-bas, du printemps qui dépossède l'hiver peu à peu du froid, de ce qui fige et tous ces mouvements m'agacent comme des imitations de vie.





Je t'ai dit quelques mots qui parlaient de ton absence. Tu ne me réponds pas.






Noëmie ne répond pas non plus. Pourtant, elle est devenue plus douce. La couleur de ces cheveux passe de ce blond agressif, ce blond de teinture à un blond doux, à un blond très doux et aussi très lumineux, un blond où l'on peut très facilement imaginer les cheveux blancs qui viendront un jour adoucir le blond encore davantage en le ternissant un peu, en lui donnant de la profondeur.




Il ne faut pas abuser des reflets.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Il ne faut pas abuser des reflets. La couleur de ces cheveux passe de ce blond agressif, ce blond de teinture à un blond doux, à un blond très doux et aussi très lumineux, un blond où l'on peut très facilement imaginer les cheveux blancs qui viendront un jour adoucir le blond encore davantage en le ternissant un peu, en lui donnant de la profondeur. La mort des pauvres ne change pas le monde. Autrement dit, non seulement il est impossible, par exemple, qu'une pierre qui n'existait pas avant commence maintenant à exister. Une réconciliation bleue. Je suis sans voix, sur le même lit du même hôtel recommencé, sans rien penser de la plage qui s'étend là-bas, du printemps qui dépossède l'hiver peu à peu du froid, de ce qui fige et tous ces mouvements m'agacent comme des imitations de vie. Il n'y a plus aucune magie et tu ne pourrais jamais imaginer être là. Je t'ai dit quelques mots qui parlaient de ton absence.