Diégèse  lundi 3 novembre 2008


ce travail est commencé depuis 3230 jours et son auteur est en vie depuis 17683 jours (17683 = nombre premier)
2008

ce qui représente 18,2661% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Un viaduc puis un tunnel. Catanzaro. http://www.panoramio.com/photo/5046751 il ponte di Catanzaro visto da sotto





Je ne m'étonne pas. Je ne m'étonne plus. Je ne m'étonne jamais plus.





J'ai quant à moi encore trop d'émotions. Comment enlever de l'émotion toutes ces présences qui m'accompagnent ?





Les émotions s'épuisent comme on entre un peu dans l'hiver, jusqu'à la fin du monde. Nous sommes tous en danger face à cette absence d'émotion. J'en ai jugé ainsi dès mon plus jeune âge.


Nous sommes à Catanzaro et Catanzaro est la cité du vent. Nous pouvons y faire silence.





Il n'y a là aucun corps. Il ne peut y avoir aucune parole.






Et les personnages ne parleraient plus, restant muets le long de paysages autoroutiers.
 



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Il n'y a là aucun corps. Les personnages ne parleraient plus, restant muets le long de paysages autoroutiers. Nous sommes tous en danger. Mais j'en ai jugé ainsi sans raison dès mon plus jeune âge. Jusqu'à la fin du monde. Pourtant Catanzaro est la cité du vent. Comme on entre un peu dans l'hiver. Comment enlever de l'émotion toutes ces présences qui m'accompagnent ?