Diégèse  mardi 11 novembre 2008



ce travail est commencé depuis 3238 jours (2 x 1619 jours) et son auteur est en vie depuis 17691 jours (3 x 5897 jours)
2008

ce qui représente 18,3031% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Castel di tusa... Je ne connais pas ce château. http://www.panoramio.com/photo/8816299 -oeuvre monumentale de Tano Festa (1938-1988) (1989)






J'ai trouvé un hôtel où les chambres sont des œuvres d'art. L'Atelier sul Mare de Castel di Tusa. Dans la chambre des mots, j'ai juste apporté quelques fleurs. Je ne doute pas de ta présence, de ma présence dans tes voyages.



Je ne sais pas si j'irai jusque là. Je baigne dans une atmosphère bleue et je me sens comme un condamné. Je suis tout entier dans la misère symbolique et je ne peux en conséquence accéder à l'art. Encore moins dans une chambre d'hôtel.






L'art, ce n'est qu'une dénomination extérieure pour dire la vie, sans même parfois une émotion, seulement la vie.





Ils ne peuvent pas cesser de parler. Ils sont contraints de parler parce qu'ils sont contraints par tout ce qui pourrait se passer et qui ne se passe pas. Moi je lis, je ne parle pas. Ce sera donc un jour de lecture, de lignes passées l'une après l'autre, pour évader l'esprit de l'hiver qui commence, pour dormir un peu et calmer ainsi, un peu, des angoisses données par le temps qui passe comme le temps qu'il fait.
 


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Comme un condamné. Ils sont contraints par tout ce qui pourrait se passer et qui ne se passe pas. Dans la misère symbolique. Ce n'est qu'une dénomination extérieure. Je ne doute pas de ta présence, de ma présence dans tes voyages. Dans la chambre des mots, j'ai juste apporté quelques fleurs. Ce serait donc un jour de lecture, de lignes passées l'une après l'autre, pour évader l'esprit de l'hiver qui commence, pour dormir un peu et calmer ainsi, un peu, des angoisses données par le temps qui passe comme le temps qu'il fait. Je baigne dans une atmosphère bleue.