Diégèse  mercredi 12 novembre 2008



ce travail est commencé depuis 3239 jours (41 x 79 jours) et son auteur est en vie depuis 17692 jours (22 x 4423 jours)
2008

ce qui représente 18,3077% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
C'est toujours le même hôtel, dans la même ville, sur la même île de Sicile. http://www.panoramio.com/photo/11091396 - Supergeig -







Les écrivains écrivent pour les hommes mais longtemps les hommes n'ont pas entendu le message.





Et les écrivains ont continué d'écrire pensant que telle était leur nature ainsi comprise.




C'est bien ce qu'il fallait faire.





Il suffit de cela, l'écriture, un peu d'écriture, pour justifier toute l'écriture.


Mais le temps de l'écriture passe parfois plus vite que le temps qui passe. Et le voyage n'y change rien. Je suis allé plus loin et je suis revenu en marchant, trop lointain déjà pour espérer rattraper ce temps. Je vais rester un peu dans cet hôtel où il y a trop d'art pour rester un personnage honnête. Je vais rester avec ma tristesse.





Comment croire que cela va passer un jour, la tristesse qui éteint la lumière à mesure qu'elle se pose ?



On entre dans le temps où l'on ne sait pas très bien ce qui peut se passer alors tout peut se passer, même l'extinction de ma tristesse.


 


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


La nature ainsi comprise. On entre dans le temps où l'on ne sait pas très bien ce qui peut se passer. C'est bien ce qu'il fallait faire. Longtemps les hommes n'ont pas entendu le message. Il suffit de cela. Dans cet hôtel où il y a bien trop d'art pour rester honnête. Comment croire que cela va passer un jour, la tristesse qui éteint la lumière à mesure qu'elle se pose ? Je suis revenu en marchant, trop lointain déjà pour espérer rattraper ce temps.