Diégèse  jeudi 20 novembre 2008



ce travail est commencé depuis 3247 jours et son auteur est en vie depuis 17700 jours (22 x 3 x 52 x 59 jours)
2008

ce qui représente 18,3446% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Trapani, toujours au carré. http://www.panoramio.com/photo/11324022- rgruhn -






Tu crois donc que c'est le début, mais c'est peut-être la fin.





Nous allons doucement vers la fin. Je ne m'étonne pas, parce que l'on nous a déjà fait ce coup-là.





Ce n'est pas moi qui avais annoncé cette fin.


Je me souviens de cette fin annoncée. Le soir, je suis rentré dans les rues. J'ai regardé les couleurs. C'est bien cette couleur qui redonne un peu de chance au temps, au souvenir.





Nous sommes revenus à Trapani.



L'hôtel de Trapani m'assaille de désuétude et à mesure que je le regardais, faisant patiemment le tour des murs ocres, j'oubliais que c'était déjà presque la fin.






Par suite il sera nécessaire que l'esprit sente la même douleur que la mémoire.


Je rentre à l'hôtel. Sur le canapé, personne n'est assis.


 



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


C'est le début. Sur le canapé, personne n'est assis. Parce que l'on nous a déjà fait ce coup-là. Par suite il sera nécessaire que l'esprit sente la même douleur. Doucement. L'hôtel de Trapani m'assaille de désuétude et à mesure que je le regardais, faisant patiemment le tour des murs ocres. C'est bien cette couleur qui redonne un peu de chance au temps, au souvenir. Le soir, je suis rentré dans les rues.