Diégèse  lundi 24 novembre 2008



ce travail est commencé depuis 3251 jours et son auteur est en vie depuis 17704 jours (23 x 2213 jours)
2008

ce qui représente 18,3631% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Sciacca, qui aurait connu Ulysse. http://www.panoramio.com/photo/1615387 - gagiu  -






L'invention de voyages imaginaires me fatigue davantage que ce voyage sicilien. Ici, dans la ville retrouvée, il n'y a plus que de l'énergie et le grand hôtel me repose du trop d'art des jours derniers.





Parfois tout me fatigue. Je lève le bras et, par exemple, ce mouvement lui-même m'épuise déjà.


Quand vient la fatigue, il faut trouver des géants et se poser sous l'ombre des géants. Ce sont parfois des écrivains. Ce sont parfois d'autres artistes. Il ne faut accepter alors que les plus grands parce qu'il est raisonnable de ne confier sa fatigue, sa propre fatigue qu'aux plus grands.





On peut aussi se cacher dans le silence, puis tout devient silencieux, même la fatigue.






Si c'est tellement silencieux, si c'est tellement le silence, si c'est ainsi, alors il faudrait aussi, il faudrait peut-être que le texte s'apparente au silence.
 


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


L'ombre des géants. Si c'est tellement silencieux, si c'est tellement le silence, si c'est ainsi, alors il faudrait aussi, il faudrait peut-être que le texte s'apparente au silence. Parce qu'il est raisonnable. Par exemple, ce mouvement lui-même. Déjà. Le grand hôtel me repose du trop d'art des jours derniers. L'invention de voyages imaginaires. Dans la ville retrouvée, il n'y a plus que de l'énergie.