Diégèse  vendredi 28 novembre 2008



ce travail est commencé depuis 3255 jours et son auteur est en vie depuis 17708 jours (22 x 19 x 233 jours)
2008

ce qui représente 18,3815% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth


La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Piazza Armerina... Mais les mosaïques anciennes sont un peu plus loin, pas si loin. http://www.panoramio.com/photo/4054782 - Lillo Diana -





Tu crois qu'il y avait ma mémoire sur ces documents perdus ?





Il y avait des images et des mots qui représentaient ta mémoire. Le temps était plat.



Et si l'on retrouvait ces documents, comment seraient-ils devenus ?





Ce serait juste, ce serait juste comme avant, illisible. Avec des mots comme des tesselles de mosaïque anciennes.





Comme celles de Piazza Armerina qui bleuissent sous la pluie de Sicile.


On ne sait jamais. Je ne sais pas pourquoi il est nécessaire que la mémoire ou l'absence de mémoire fassent toujours sentir à l'esprit la douleur.







Je connais cette douleur et je te connais un peu. Je te promets que dans la solitude des temps qui passent, je te donnerai quelques mots qui viennent.
 


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Les mots comme les tesselles. Ce sera juste, ce sera juste comme avant, illisible. On ne sait jamais. Qu'il fasse toujours sentir à l'esprit la douleur. Mais je te connais un peu. Elles bleuissent sous la pluie de la Sicile. Le temps était plat. Dans la solitude des temps qui passent, je te donnerai quelques mots qui viennent.