Diégèse  mercredi 29 octobre 2008



ce travail est commencé depuis 3225 jours
et son auteur est en vie depuis 17678 jours (2 x 8839 jours)
2008

ce qui représente 18,2430% de la vie de l'auteur

hier  
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il y aurait Brindisi, comme un début, un commencement, ou une fin. http://www.panoramio.com/photo/13271607 - Brindisinelcuore -






Il y a aussi les nuages. Toute la journée, le temps a passé avec des nuages gris et blancs.



Les nuages me font de la peine, cette peine qui m'est particulière et contre laquelle tu ne peux vraiment rien. Je pense alors qu'il faut repartir mais où aller encore pour se perdre ?







C'est ça. C'est ça en effet. Cependant, pourquoi n'irions-nous pas ?




J'ai quant à moi épuisé l'idée de chaleur qui est en moi. Nous repartons vers le froid, vers trop de froid, vers le temps de l'exagération.



Nous sommes, pour ce texte, sans références.






Je crois aussi qu'il est préférable d'éviter les références.






 



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Pourquoi n'irions-nous pas ? Il est préférable d'éviter les références. Le temps de l'exagération. L'idée de chaleur qui est en moi. C'est ça. Où aller encore pour se perdre ? Cette peine qui m'est particulière et contre laquelle tu ne peux vraiment rien. Toute la journée, le temps a passé avec des nuages gris et blancs.