Diégèse  lundi premier septembre 2008


ce travail est commencé depuis 3167 jours et son auteur est en vie depuis 17620 jours (22 x 5 x 881 jours)
2008

ce qui représente 17,9739% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il devrait être possible assez facilement d'aller vérifier à la Ferté-sous-Jouarre si l'hôtel du Plat d'Étain existe bien. http://www.panoramio.com/photo/4894790 - suila -








Nous ne sommes pas loin. Nous ne sommes peut-être pas assez loin pour que je puisse commencer à écrire le nouveau texte de ce nouveau voyage. Il me faudrait peut-être plus de distance et plus de temps.



Que le texte soit marqué par le temps, que ce texte soit marqué par le temps n'est pas étonnant, ne m'étonne pas, ne m'étonne pas vraiment et ne m'étonne vraiment pas.



Nous ne sommes pas loin mais il y a déjà cette irrépressible impression de trop plein.







C'est une question de représentation.




On ne choisit jamais ce que l'on représente, et surtout pas sa propre métaphore. Sinon, pourquoi est-ce que le crabe ne refuse pas de représenter le cancer ?


Qu'est-ce que cette comparaison ?





La représentation est un rêve. Tu dois pouvoir écrire le texte dès aujourd'hui.






J'ai commencé. Je suis resté un peu sur les tables disposées pour l'après-midi devant l'hôtel du plat d'étain où j'avais réservé. J'ai écrit un paragraphe. Il porte en germe toutes les histoires froides qui pourraient me hanter. Fallait-il vraiment qu'il pleuve pour que je me rappelle que c'est l'automne ?




Je sais que ce n'est pas vrai. Tout ce que je pense maintenant n'est pas plus vrai que ce qui se présente quand on dort.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Cette irrépressible impression de trop plein. Que le texte soit marqué par le temps, que ce texte soit marqué par le temps n'est pas étonnant, ne m'étonne pas, ne m'étonne pas vraiment et ne m'étonne vraiment pas. Qu'est-ce que cette comparaison ? Tout ce que je pense maintenant n'est pas plus vrai que ce qui se présente quand on dort. Pourquoi est-ce que le crabe ne refuse pas de représenter le cancer ? Je suis resté un peu sur les tables disposées pour l'après-midi devant l'hôtel du plat d'étain où j'avais réservé. Il porte en germe toutes les histoires froides qui pourraient me hanter. Fallait-il vraiment qu'il pleuve pour que je me rappelle que c'est l'automne ?