Diégèse  jeudi 4 septembre 2008


ce travail est commencé depuis 3170 jours et son auteur est en vie depuis 17623 jours (17623 = nombre premier) 2008

ce qui représente 17,9879% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il n'y a rien sur les écrans d'Iffezheim. Il n'y a peut-être pas d'écrans. http://www.panoramio.com/photo/10394536 - David Rosenblatt -






Il advient dans notre histoire des faits qui ne donnent d'ordinaire pas lieu à commentaire.





Il n'y a pas de commentaires à notre histoire car ce qui fait le commentaire, d'ordinaire, c'est la chute.


J'en ai fais l'expérience malgré moi ces derniers temps.







Écoute, le soir revient atténué par la musique qui frappe et bat les oreilles. Je te proposerais bien de marcher jusqu'au barrage d'Iffezheim. Mais je sais que tu céderas à ta panique et que tu ne viendras pas.


Mais tu n'écoutes pas ma folie. Elle virevolte dans les rues d'Iffezheim, comme par magie revenue sans que j'en sache rien. Regarde, il y a des images.







Pendant ce même temps, qu'est-ce qu'il y a sur l'écran, sur les écrans ?


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Pendant ce même temps, qu'est-ce qu'il y a sur l'écran, sur les écrans ? Il y a des images. Ce qui ne donne d'ordinaire pas lieu à commentaire. J'en ai fait l'expérience malgré moi ces derniers temps. La chute. Elle virevolte dans les rues d'Iffezheim, comme par magie revenue sans que j'en sache rien. Le soir revient atténué par la musique qui frappe et bat les oreilles. Tu céderas à ta panique et tu ne viendras pas.