Diégèse  samedi 6 septembre 2008


ce travail est commencé depuis 3172 jours et son auteur est en vie depuis 17625 jours (3 x 53 x 47 jours)
2008

ce qui représente 17,9972% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
C'est le plus haut viaduc des autoroutes allemandes. http://www.panoramio.com/photo/5218183 - niels12 -






Nous n'avons pas de superbe auto. Nous en changeons souvent, multipliant les agences de location. Nous sommes des fugitifs.



Mais nous ne sommes pas dans le fouillis de la fuite.





Je t'écoute en pensant à mon projet de sommeil qui s'étiole. Regarde. Le paysage reprend des allures détruites.





Je marche seule aussi le soir avec l'envie de sentir l'air frais sur mon corps après des journées entières dans cet habitacle.





Nous n'avons pas pu nous arrêter sur ce plus haut pont des autoroutes allemandes. Nous n'avons pas pu marcher sur ce pont et expérimenter ainsi un corps qui est intimement présent et donc existant.


Est-ce que le corps existe vraiment en tant que corps ? Je peux l'imaginer seulement. 






La faculté d'imaginer, dont j'expérimente l'usage quand je m'occupe de ces choses matérielles, semble indiquer qu'elles existent.





Ta voix déguise le plaisir de cette imagination-là.



Le temps qu'il fait passe aussi.



Le temps passe beau ou ne passe pas beau.







Le temps qu'il fait, l'orage, le soleil, prennent parfois entièrement le temps de la conversation, le temps du commentaire du temps qui passe.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 20012000


Je t'écoute en pensant à mon projet de sommeil qui s'étiole. Un corps qui est intimement présent et donc existant. Le temps qu'il fait, l'orage, le soleil, prennent parfois entièrement le temps de la conversation, le temps du commentaire du temps qui passe. De plus, la faculté d'imaginer, dont j'expérimente l'usage quand je m'occupe de ces choses matérielles, semble indiquer qu'elles existent. Dans le fouillis. Le paysage reprend des allures détruites. Et puis ta voix déguise le plaisir. L'envie de sentir l'air frais sur mon corps revient peu à peu.