Diégèse  dimanche 7 septembre 2008


ce travail est commencé depuis 3173 jours et son auteur est en vie depuis 17626 jours (2 x 7 x 1259 jours)
2008

ce qui représente 18,0018% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Est-ce qu'il y a encore des poètes à Zwiefalten ? http://www.panoramio.com/photo/3551358 - Oramin -






La mémoire de ce temps qui passe, ce sont des bribes attrapées aux terrasses, dans les rues, des bribes qui suggèrent des habitudes. C'est parfois une conversation de coton qui me rappelle les dunes et les bois, la lande odorante. Tout cela, c'est déjà l'autre.





Pour mettre cela en évidence, j'examine d'abord la différence qu'il y a entre l'imagination et la pure intellection.


Je ne sais rien de tout cela.





J'aurais dû comprendre cette hésitation et ce dépit dans ta voix.






Puis il y a le texte, incertain toujours. Il y a le texte qui pourrait s'arrêter. Je ne sais pas vraiment si je suis sur les traces de ce très ancien poète allemand de Zwiefalten. Et puis le texte continue, sans trop savoir comment.



C'est sans doute que la vie reprend.



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


C'est sans doute que la vie reprend. Et puis le texte continue, sans trop savoir comment. Ce sont des bribes attrapées aux terrasses, dans les rues, des bribes qui suggèrent des habitudes. Pour mettre cela en évidence, j'examine d'abord la différence qu'il y a entre l'imagination et la pure intellection. Déjà l'autre. Je ne sais pas vraiment si je suis sur les traces de ce très ancien poète allemand de Zwiefalten. J'aurais dû comprendre cette hésitation et ce dépit dans ta voix. Une conversation de coton qui me rappelle les dunes et les bois, la lande odorante.