Diégèse  jeudi 11 septembre 2008


ce travail est commencé depuis 3177 jours et son auteur est en vie depuis 17630 jours (2 x 5 x 41 x 43 jours)
2008

ce qui représente 18,0204% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Dachau. http://www.panoramio.com/photo/9545422 - oskars_from_latvia -





Je peux déjà imaginer une figure à cinq côtés. Nous serions alors cinq personnages en voyage. Nous serions un pentagone.






Nous pourrions alors appliquer le regard de l'esprit à ses cinq côtés et en même temps à l'aire qu'ils enferment. Nous pourrions ensuite faire une photographie.


La photographie est parfaite.







Vous savez que nous sommes à Dachau.



Ce n'est pas une halte, c'est une descente, un obstacle sur la route, une terreur. Tout est si silencieux, cela fait si peu de bruit, on peut quand même s'endormir, un peu seul.





Cela se cache, ne se dévoile pas, se voile.


Comme si tu espérais encore une réconciliation...





Je ne comprends pas bien ce qui nous fait durer, ce qui nous fait aller ensemble vers ce nulle part.






La vie de personnage, Dachau, c'est peut-être la même chose. Il y est question de la mort.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


C'est peut-être la même chose. Je ne comprends pas bien ce qui nous fait durer, ce qui nous fait aller ensemble vers ce nulle part. La photographie est parfaite. Appliquer le regard de l'esprit à ses cinq côtés et en même temps à l'aire qu'ils enferment. Cela se cache, ne se dévoile pas, se voile. Ce n'est pas une halte, c'est une descente, un obstacle sur la route, une terreur. Tout est si silencieux, cela fait si peu de bruit, on peut quand même s'endormir, un peu seul. Comme si tu espérais encore une réconciliation.