Diégèse  samedi 13 septembre 2008



ce travail est commencé depuis 3179 jours et son auteur est en vie depuis 17632 jours (25 x 19 x 29 jours)
2008

ce qui représente 18,0927% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
C'est à Leoben et c'est toujours près de Grasz. http://www.panoramio.com/photo/12837363 - Achim Breidenbach -





Je n'ai jamais laissé traîner de souvenirs sur les autoroutes. J'ai donc peu de choses à y faire.





Mais tu gardes le projet de retrouver des souvenirs, qui peuvent être allés n'importe où.



Le projet n'aura jamais lieu, je crois, dans les troubles de l'automne, dans tous ces troubles dispersés, renversés, appauvris dans tout ce temps de tout ce temps-là.






Si quelque corps existe, tu retrouveras tes souvenirs, même sur le bord d'une autoroute.





Encore faut-il qu'il se tourne vers le corps...



Il faut aller vite maintenant. Toute la journée s'est passée dans le retard.






Il ne s'agit pas de prendre sa respiration.


Et si j'arrête de respirer, est-ce que tu riras encore ?




2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Il se tourne vers le corps. Je n'ai jamais laissé traîner de souvenirs sur les autoroutes. Il ne s'agit pas de prendre sa respiration. Si quelque corps existe. Est-ce que tu riras encore ? Le projet n'aura jamais lieu, je crois. Dans les troubles de l'automne, dans tous ces troubles dispersés, renversés, appauvris dans tout ce temps de tout ce temps-là. Toute la journée s'est passée dans le retard.