Diégèse  mardi 16 septembre 2008



ce travail est commencé depuis 3182 jours et son auteur est en vie depuis 17635 jours (5 x 3527 jours)
2008

ce qui représente 18,0437% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Il s'agit bien de la ville de Pécs. http://www.panoramio.com/photo/11570470 - Csoka Zoltan -






Il n'y a rien à craindre. Les rues ne sont pas uniformes, mais toi tu les traverses sans presque un regard.






Il n'y a vraiment rien à craindre. La Hongrie se déploie sans catastrophe même si tu ne la regardes pas vraiment.


Il faut du temps. Il faut nécessairement du temps. Le temps lève le voile.






Tout cela, ce sont des mots aussi. Ce sont des mots, comme des choses, que j'ai cru vrais et je me remémorerai ici quelles sont ces choses que j'ai cru être vraies.


Nous nous répétons. C'est un voyage répété. Si je reste ici désormais, je serai loin de vous.




2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Je serai loin de vous. Un voyage répété. Ce sont des mots aussi. Je me remémorerai ici quelles sont ces choses que j'ai cru être vraies. Le temps lève le voile. La Hongrie se déploie sans catastrophe. Sans presque un regard. Il n'y a rien à craindre.