Diégèse  jeudi 25 septembre 2008



ce travail est commencé depuis 3191 jours et son auteur est en vie depuis 17644 jours (22 x 11 x 401 jours)
2008

ce qui représente 18,0855% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
C'est encore la Bulgarie. http://www.panoramio.com/photo/6686353 - plonevez -





Je ne comprends rien au paysage bulgare.





Moi non plus. Je me suis appliqué tout le jour à n'en rien laisser paraître.





Tu ne jugeras point, impose le commandement.


J'ai voulu comprendre et je n'ai pas compris. Il n'y a peut-être plus de raison de nous voir, pour ne plus rien se dire, pour regarder sans passion tous ces jours passés et ce temps sans espoir, qui revient et qui tournoie autour de nous et de nos pâles conversations.







Nous ne pouvons pas être séparés. Regardez les personnages dans les autres textes... ils sont tranquilles, eux. Quand je lisais encore, parfois, j'éprouvais la douleur et le chatouillement du plaisir.


2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


J'éprouvais la douleur et le chatouillement du plaisir. Ils sont tranquilles, eux. Tu ne jugeras point, impose le commandement. Je ne pouvais en effet jamais en être séparé. Je n'ai pas compris. Je ne comprends rien au paysage bulgare. Il n'y a peut-être plus de raison de nous voir, pour ne plus rien se dire, pour regarder sans passion tous ces jours passés et ce temps sans espoir, qui revient et qui tournoie autour de nous et de nos pâles conversations. Je me suis appliqué tout le jour à n'en rien laisser paraître.