Diégèse  lundi 29 septembre 2008



ce travail est commencé depuis 3195 jours
et son auteur est en vie depuis 17648 jours (24 x 1103 jours)
2008

ce qui représente 18,1040% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain

le lieu sur Google-Earth

La littérature
La photographie
Gustav
Mathieu
Noëmie
D.
Est-ce que c'est déjà le Bosphore ? Est-ce que c'est vraiment la route d'Istanbul ? Oui mais cela demeure une fiction. Seymen. http://www.panoramio.com/photo/3076201 - Ali Kusku -






Tu nous donnes un texte qui n'est pas de tout repos.






Nous savons déjà que le repos ne peut apparaître ni comme un objectif du texte, ni comme un ressort de la fiction. Cela fait même exactement deux ans que nous nous sommes dit cela.




Le repos est une affaire de sens et en d'innombrables autres cas semblables je décelais de l'erreur dans les jugements des sens externes.



Mais il fait doux encore. La petite ville de Seymen me donne le temps d'attendre Istanbul.



Il fait nuit quand nous arrivons. Les images de la ville, fortes à force d'être faibles, t'emmènent dans leurs brumes convenues et tu te laisse guider par le style, le design, les couleurs et les formes des panneaux publicitaires.


 



2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000


Un ressort de la fiction. Le repos ne peut apparaître comme objectif du texte. Le style, le design, les couleurs et les formes des panneaux publicitaires. En d'innombrables autres cas semblables je décelais de l'erreur dans les jugements des sens externes. L'estuaire. La petite ville de Seymen me donne le temps d'attendre Istanbul. Il fait nuit quand nous arrivons. Les images de la ville, fortes à force d'être faibles t'emmènent dans leurs brumes convenues.