Diégèse  dimanche 16 août 2009


ce travail est commencé depuis 3516 jours
et son auteur est en vie depuis 17969 jours (7 x 17 x 151 jours)
2009

ce qui représente 19,5670% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Gustav
De tout ce temps désormais à jamais sans toi, je ne sais encore que faire. Il y aurait une facilité à rencontrer quelqu'un d'autre qui deviendrait "toi". Et je dirais que je pense à toi et ce serait quelqu'un d'autre. Et je l'embrasserais et ce serait quelqu'un d'autre. Et tu me manquerais encore, et ce serait quelqu'un d'autre, dont je me souviendrais, avec qui je voyagerais, et qui donnerait et qui recevrait toutes les caresses du temps. 

Il faudrait pour cela que je préfère la présence à l'absence, mais la présence est une illusion quand l'absence est une vérité sur laquelle je peux m'appuyer. 

De toi, qui que tu sois, en attendant, sans attendre, je ne peux rien accepter d'autre qu'une éclipse totale.

 






2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000