Diégèse  mercredi 16 décembre 2009



ce travail est commencé depuis 3638 jours (2 x 17 x 107 jours)
et son auteur est en vie depuis 18091 jours (79 x 229 jours)
2009

ce qui représente 20,1094% de la vie de l'auteur

hier
L'atelier du texte demain





Daniel
Chaque étape du voyage me donne la possibilité de laisser le travail biographique jusqu'à la prochaine étape. Que pourrais-je écrire sur Gustav qui soit romanesque sans être romancé ? Rien. Quand je veux commencer, les mots viennent déranger l'ordonnancement fragile de la disposition de l'écriture. Les signifiants bousculent les signifiés. Je suis aujourd'hui, comme nous étions l'année dernière à la même date, à Castellammare di Stabia, et ce nom me fait penser au verbe anglais "to stab", qui signifie je crois "poignarder". Dans la préparation à l'écriture, parfois le signifiant s'impose au signifié et toujours le signifiant s'impose au signifié. C'est ainsi. Ce n'est pas maîtrisable et il faudrait en conséquence que je l'accepte si je veux pouvoir écrire, ou si je le voulais.

Et j'étais à Castellammare di Stabia.
Je passais dans les allées ensoleillées par un soir d'hiver italien inattendu. Je regardais le vent, un peu de temps jouer avec lui. Je me rappelle ta bouche et la façon dont tes lèvres se rapprochent et se sont rapprochées.

Je n'ai rien écrit de Gustav.

J'ai frôlé l'autobiographie.
 



2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000