Diégèse  dimanche 20 décembre 2009



ce travail est commencé depuis 3642 jours
et son auteur est en vie depuis 18095 jours (5 x 7 x 11 x 47 jours)
2009




hier
L'atelier du texte demain





Roland Barthes : séance du 9 février 1977
Collège de France
Comment vivre ensemble

Daniel
À mesure que le Nord m'emporte, je retrouve l'hiver et la nuit de l'hiver. Que serait l'hiver dans le texte ? Ce serait le désespoir de la fiction et le désespoir de la fiction serait le désespoir de l'immortalité, serait le désespoir de l'absence de temps car il n'y a pas vraiment de temps pour les personnages, comme il n'y a pas vraiment de soleil, comme il n'y a pas vraiment de chaleur, comme il n'y a pas vraiment de solitude ou d' amour, comme il n'y a rien qui ne sert à rien, qui ne sert vraiment à rien. Ainsi, les personnages d'une fiction demeurent-ils toujours en hiver, le souffle court, la frilosité proche, prompts à reprendre une voiture pour aller plus loin, vers le Nord.
 




2008 2007 2006 2005 2004 2003 2002 2001 2000